La Violence

Par Duncan Riley
1/30/2021

La violence, c’est-à-dire l’indifférence
Une souffrance qu’on laisse passer
Une exigence qui n’a pas de réponse
Une croyance qui tue sans penser

Il y a des choses plus importantes
Nos petites vies ne comptent pas
Il y a des choses qu’on ne dit pas
Au moins, devant les personnes pas importantes

Un bureaucrate descend des nuages
Il a l’air tranquille, les yeux clairs
Il chemine entre les cadavres marchant
Et il dit, «Tout va bien»

Et quand la peste est venue
Quand elle règne sur nous
Quand les salles sont toutes vides
Une autre fois encore, «Tout va bien»

J’attends la mort
J’espère dans le sens physique
Je crains dans le sens spirituel
La société est sauvée

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s