Le héroїsme

Par Duncan Riley 

11/18/2020

 

Le gouverneur a dit 

Que les gardes d’enfants 

Sont des héros 

Comme disent les généraux 

Avant de massacrer leurs soldats 

 

Il n’y a pas de valeur ici 

Pas de courage, pas de fierté 

On est trop fatigué d’être brave 

Fatigué des mensonges

Des insultes, et de la gloire 

 

La peste a deux visages 

Celui des germes et des microbes 

Et celui de l’indifférence vers la souffrance 

De la main qui reste comme un poing 

Des yeux qui regardent sans espérance 

 

Il n’y a pas de héros ici 

Seulement des cadavres qui marchent 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s